Comment adopter un hérisson?

De plus en plus de français choisissent le hérisson comme animal de compagnie : une bouille angélique et une petitesse à croquer, autant d’adjectifs qualifient le petit animal. Cependant, le hérisson est un animal protégé en France, donc le posséder sans certificat reviendrait à un acte de pure transgression. Posséder un hérisson en France n’est pas chose facile, énormément d’écueils se dressent sur le chemin du détenteur notamment l’obtention d’une autorisation d’adoption d’un hérisson. Donc pour avoir la chance d’avoir un hérisson chez soi, il faut impérativement obtenir un certificat de capacité, pour les animaux non-domestiques. Il est cependant plus facile d’adopter des hérissons dans d’autre pays hors que la France, notamment la Belgique.

L’adoption des hérissons est un des facteurs qui favoriserait la reproduction des herissons. A l’heure actuelle, nous le savons tous, le hérisson est une espèce en plein déclin. La reproduction des herissons doit être l’une des questions à laquelle nous devons réfléchir. Il faut trouver une solution pour éviter la disparition à de l’espèce des hérissons.

reproduction des herissons

Ce qu’il faut savoir avant d’adopter un hérisson.

Les hérissons sont des animaux silencieux et doux malgré ces piquants qui, en dépit de leur popularité croissante, sont encore considérés comme des animaux exotiques. Il est difficile de résister à la mignonnerie d’un hérisson, mais comme tout animal de compagnie, les hérissons ne conviennent pas à tout le monde. Ils vivent 2 à 3 ans à l’état sauvage, et jusqu’à 7 ans en captivité c’est-à-dire en l’absence de tout prédateur. A l’état sauvage, les hérissons se reproduisent très souvent après l’hibernation. La reproduction des herissons se fait ainsi à partir du mois de mai ou de juin à l’approche de la saison estivale.

Avant d’envisager d’adopter un hérisson et qui comptera comme un membre à part entière dans votre famille, il est important de savoir si vous êtes capable de répondre à tous les besoins uniques de l’animal.

 

Si vous envisagez d’adopter un hérisson, voici quelques éléments à considérer : 

  • La reproduction des herissons.

Le hérisson est un animal solitaire, qui ne recherche de la compagnie qu’en période de reproduction. Les hérissons sauvages comme domestiques entrent dans la phase d’accouplement entre la période de mai à septembre. Ainsi pour favoriser la reproduction des herissons sur notre planète, il faudra trouver un partenaire à votre hérisson. Cela signifie qu’il faudrait que vous adoptiez non pas un hérisson mais deux : un hérisson mâle et un hérisson femelle pour que ces jeunes animaux se procréent.

 

  • Les Hérissons peuvent être difficiles à manipuler.

Si vous manipulez maladroitement un hérisson cela peut le rendre nerveux, devenant ainsi une tâche très délicate voire douloureuse pour vous, propriétaires inexpérimentés. Un hérisson nerveux se tordra dans tous les sens jusqu’à ce qu’il s’enroule complètement pour ne former qu’une boule, exposant ainsi ses piquants.

Plus les hérissons sont manipulés, plus ils développeront un lien affectif avec leur maître. Les hérissons qui sont rarement manipulés peuvent rester recroquevillés pendant de longues minutes, heures, voire des périodes. Lorsque vous manipulez votre hérisson, vous devez impérativement être très doux et consciencieux. Il est préférable d’utiliser une serviette ou une paire de gants épaisses pour que votre animal soit le plus à l’aise possible et pour ne pas vous blesser également avec ses piquants.

L’intérêt ici est de savoir manipuler un hérisson pour ne pas le blesser. Il faut savoir le respecter et adopter des gestes simples.

 

  • Les hérissons peuvent être porteurs de la salmonellose (maladie).

Les hérissons sont connus pour abriter des bactéries salmonelles. La salmonelle est une maladie qui est causée par l’ingestion d’aliments mal cuits. Les symptômes de cette salmonelle sont celles d’un hérisson malade: selle liquide, perte de poids et/ou d’énergie, vomissement etc.

Par exemple, lors de la reproduction des herissons, le hérisson malade possédant ces bactéries les transmettra à son ou sa partenaire. Le bébé hérisson issu de la reproduction des herissons n’aura pas cette maladie si les hérissons malades seront soignés correctement. Si cela n’est pas le cas, cela est peut être probable mais cela est rare. Cette maladie se soigne rapidement. En effet, la salmonelle n’est pas une maladie héréditaire puisse que le hérisson en question l’ait attrapé par une mauvaise ingestion alimentaire.

Cependant, concernant l’Homme, si votre hérisson possède ces bactéries cela signifie que vous devez le manipuler avec les plus grandes précautions. En suite, vous devrez laver méticuleusement les mains après avoir manipulé votre hérisson, sa cage ou sa litière. En effet, cette maladie, la salmonelle peut être transmise à l’Homme car étant des bactéries.

De plus, il faut que vous fassiez attention à ne pas vous toucher vos yeux ou à votre bouche après avoir manié votre animal. Toujours surveiller votre hérisson lorsqu’il se trouve aux alentours de jeunes enfants ou autres animaux de compagnie.

 

  • Les hérissons ont besoin de faire de l’exercice.

Les hérissons adorent manger. Si les hérissons domestiqués sont constamment dans leurs cages, en n’ayant très peu d’occasions de faire de l’exercice, il est très facile pour eux d’être en surpoids. L’obésité est également une des maladies dont les hérissons sont susceptibles d’attraper. Pour cela, il faut veiller à son alimentation et à sa pratique d’un exercice physique régulier. Ainsi, il est conseillé aux hérissons de gambader librement ici et là à l’extérieur de leurs cages. De plus, leurs cages doivent être équipées d’une roue en plastique : les roues en fer peuvent les blesser. La roue est donc une manière de faire de l’exercice pour le hérisson dans son environnement restreint qui n’est pas son milieu de vie sauvage.

reproduction des herissons

  • Les hérissons sont des animaux nocturnes.

Les hérissons sont essentiellement des animaux nocturnes c’est-à-dire restant actifs la nuit. Cela signifie que vous pouvez les entendre courir sur leur roue ou bien se nourrir pendant la nuit. Si vous avez le sommeil léger, le hérisson peut ne pas être l’animal de compagnie le plus approprié pour vous.

Il faut alors préférer à adopter un autre animal tel que le poisson rouge qui lui, ne fera aucun bruit vous gênant.

 

  • Trouver des soins vétérinaires

reproduction des herissonsLes hérissons sont encore des animaux de compagnie relativement peu courant, ce qui signifie que les vétérinaires peuvent se sentir mal à l’aise en ce qui concerne le traitement de votre hérisson. Avant d’adopter un hérisson, recherchez jusqu’à quel point vous devrez voyager pour les soins
vétérinaires.

Trouvez un vétérinaire apte à soigner un hérisson aux alentours de votre domicile avant d’en adopter un.

 

 

Où acquérir un hérisson ?

Le hérisson est un animal que vous pourrez vous procurer de plusieurs manières :

  • Soit chez un éleveur de hérisson
  • Dans une animalerie
  • Soit chez un particulier qui aura adopté plusieurs hérissons favorisant la reproduction des herissons depuis son domicile.

 

Laisser un commentaire

Facebook
Twitter
GOOGLE