Le hérisson de Brandt – Reproduction et mode de vie

Le hérisson de Brandt

Le hérisson de Brandt est une sous espèce de la famille des hérissons du désert cependant, ils sont légèrement plus différents que celui-ci. Dans cet article, vous obtiendrez toutes les informations sur le mode de vie ainsi que la reproduction de cette espèce de hérisson.

reproduction des herissons

 

Les caractéristiques du hérisson de Brandt

Le hérisson de Brandt est aussi appelé par son nom scientifique »paraechinus hypomelas ». Il est physiquement semblable au herisson du désert mais se distingue grâce à sa taille qui est plus grande. Ils pèsent généralement entre 500 et 1000 grammes et c’est un très bon coureur.

Le bout de ses épines qui sont plus foncées ce qui lui donne une couleur générale noirâtre. Il mesure environ vingt-cinq centimètres (longueur de la tête et le corps) et sa queue peut varier d’un à quatre centimètres. Sa mâchoire est composée de trente-six dents.

La tête du herisson de Brandt possède un pelage brunis voir noir. On peut remarquer la présence de quelques poils blancs sur son front, ses oreilles et sa gorge. Tout comme le hérisson à grandes oreilles, il possède également de longues oreilles. Mais il arrive aussi que les hérissons de Brandt soient blancs à l’exception de leurs fronts qui est d’une couleur grisâtre.

L’habitat du hérisson de Brandt

Le genre Paraechinus comprend plusieurs types de sous-espèces dont le hérisson de Brandt. Ils vivent généralement dans les déserts et plus généralement dans le Nord du Sahara ou dans les plaines arides du Moyen-Orient dans la péninsule Arabique et en Asie Mineure.

Le herisson de Brandt demeure généralement dans les milieux désertiques comme les steppes arides, les hamadas ou les oueds. Ils évitent les endroits où le climat y est froid ou humide comme les montagnes d’Éthiopie.  Ils aiment se dissimuler entre les fissures des rochers ou encore sous le sable à quarante à cinquante centimètres du sol pour fuir la chaleur en journée.Il est cependant possible d’apercevoir des herissons de brandt dans les jardins et oasis mais cela est plus rare.

Le nid des hérissons de brandt n’est pas aussi douillet que la plupart des autres espèces mais ils n’apprécient pas d’être mouillés.

Tous les hérissons de type « déserts » ont développés un rein qui leurs permettent de s’hydrater moins souvent que les autres espèces de hérissons. C’est pourquoi ils ont la capacité de survivre dans les endroits arides et désertiques, où l’eau y est rare car ils ont de ce fait, moins besoin de s’hydrater.

Il ne faut pas le confondre avec le hérisson indien, de son nom scientifique Paraechinus micropus qui lui ressemble beaucoup.

L’alimentation du paraechinus hypomelas

Le hérisson de Brandt est un animal nocturne et solitaire. Sa vie est régulée par des courtes périodes d’hibernation en hiver (lorsqu’il fait moins de 20°C)  mais il se peut qu’il entre en sommeil lors des fortes chaleurs, comme la plupart des autres espèces.  Les hérissons de la famille « désert » aiment habiter dans des endroits où la chaleur y est de 40 à 42 °C.

Pour se nourrir, il quitte son terrier à la tombée de la nuit pour partir à la recherche de nourriture.

L’alimentation du hérisson de Brandt est très variée. Ils se nourrissent essentiellement d’insectes du désert comme les scorpions (après avoir retiré la partie venimeuse).  Cependant, lorsque ceux-ci manquent, il se peut qu’ils se nourrissent de viande comme le serpent ou d’autres amphibiens. Ce sont donc des omnivores.

Le mode de vie des herissons de brandt

Comme toutes les sous espèces de type « désert », il possède d’excellente capacité visuelle et auditive. Ces caractéristiques lui permettent de détecter ses proies plus facilement car il peut détecter les fréquences jusqu’à quarante-cinq Kilohertz.

Pour chasser, le hérisson de Brandt se déplace sur le bout de ses pattes avec le nez en l’air pour détecter ses proies. Pour débusquer un serpent, il se protège en mettant ses piquants en avant pour pouvoir mordre sa proie. La longueur des aiguilles de ce type de hérisson sont plus grandes que les dents du serpent. Cet avantage lui permet de ne pratiquement jamais se faire mordre et de ne pas se faire empoisonner par son venin. Il arrive parfois que les hérissons du désert soient immunisés centre le venin.

Pour se protéger de ses prédateurs, les herissons de brandt son munis de muscles spéciaux présent sous son épiderme. Cette caractéristique leurs permettent de se mettre en boule pour se protéger. Ainsi leurs corps sera entièrement recouvert d’aiguilles, ce qui dissuade généralement les prédateurs de les chasser.

Pour se défendre, il peut avoir recours à deux sortes d’attaque. La stratégie du char d’assault, en se mettant en boule. On peut également compter la technique tu saut afin de surprendre ses ennemis.

La durée de vie d’un hérisson de Brandt peut aller jusqu’à dix années. Mais élevé en captivité, il peut vivre beaucoup plus longtemps. Pour rappel : il est interdit de détenir en captivité un hérisson en France.

La mode de reproduction des hérissons de Brandt

Les périodes de reproduction des herissons de Brandt se situent entre les mois de Juillet et Septembre, lorsque les températures se stabilisent. Lors de ces périodes, les hérissons se séduisent via des techniques et codes qui font partie d’une parade nuptiale.

Lors de la période d’accouplement des hérissons, le mâle attend le consentement de la femelle hérisson. Cela peut durer plusieurs jours avant qu’elle accepte que celui-ci s’installe dans son nid. Il se fera ensuite chasser du nid lors que les bébés seront nés.
Les femelles élèvent généralement des portées de deux à dix bébé hérissons par an. La durée de gestation dure en générale de cinq à six semaines

Le développement des bébés herissons

A leurs naissances, les choupissons pèsent aux alentours de douze à vingt-cinq grammes. Leurs épines sont recouvertes d’une fine couche de peau afin de permettre à la maman de les materner sans se blesser. La femelle hérisson prendra soin de ses bébés tout long de leurs développement pour une durée de deux à trois semaines. A la fin de la journée, les bébés hérissons paraîtrons moins gonflés et ridés car ils auront perdu l’eau présente dans leurs peaux. La période de développement du jeune hérisson prendra deux à trois semaines avant que ses piquants se durcissent. Durant cette période, ils développeront les muscles qui leurs permettrons plus tard de se rouler en boule.

La maman herisson maternera et nourrira ses progénitures. Elle les protégera en se tenant prête à attaquer les intrus durant une quarantaine de jours.

La famille se dispersera lors de la prochaine période d’hibernation. Cette période s’avère être une période très compliquée. En effet, ils seront livrés à eux même et devrons survivre et se nourrir seuls.

Ils atteindront une maturité sexuelle aux alentours de leurs neuvième et onzième mois. Ils pourront ainsi se reproduire pour la première fois.

Suivez notre actualité sur les réseaux sociaux !

    

Laisser un commentaire

Facebook
Twitter
GOOGLE