Le hérisson de Somalie

Le hérisson de Somalie par sa classification scientifique

  • Nature : Insectivora
  • Famille: Erinaceidae
  • Espèce scientifique : Atelerix sclateri

Le hérisson de Somalie (Atelerix sclateri), appelé aussi Hérisson de Sclater, est une espèce de hérissons de la famille des Erinaceidae.

C’est un mammifère qui vit dans les prairies et les savanes du nord de la Somalie. Cet espèce n’est généralement pas gardé comme animal de compagnie : ils sont sauvages et ne devraient rester dans leur état sauvage. Mais ce hérisson méconnu du grand public contrairement aux autres hérissons sont souvent gardé en Europe comme animal de compagnie.

En effet, un animal sauvage ne doit pas être retiré de leur nature sauvage mais certaines personnes aiment bien les garder comme animal de compagnie. Heureusement, il existe beaucoup de lois qui régissent la propriété du herisson de somalie. Dans certains pays, les herissons sont considérés comme des animaux sauvages d’où la présence de lois : les propriétaires de hérisson de Somalie doivent obligatoirement avoir un permis d’animal pour les avoir. Mais cela n’est pas forcément le cas pour tous les hérissons : dans d’autres pays, seules certains hérissons peuvent être gardé comme animal de compagnie. Il est à noter que les lois diffèrent selon les pays : dans certains pays américains, notamment le Canada et l’Australie, il est illégal d’avoir un hérisson.

Pourquoi ? Cela s’explique par le grand nombre de herissons rejetés dans la nature ayant des impacts négatifs sur l’écosystème local. La reproduction des herissons n’est donc pas favorisée

 

Apparence du hérisson somalien

Le hérisson de somalie est de toute petite taille, ne dépassant pas 7 à 10 pouces. Le corps ovale de cet espèce est rempli et couvert d’épines sauf, bien entendu le ventre et le visage qui est couvert de poil doux.

Tout comme un hérisson adulte, cet espèce peut avoir jusqu’à 6000 épines en moyenne. Mais contrairement à un porc-épic, leurs épines ne s’enlèvent pas facilement. Ce hérisson somalien a aussi un museau assez long et pointu, des oreilles de tailles moyennes, arrondies et a des petits yeux.

Mais de quelles couleurs sont ses épines et les autres parties de son corps ?

herisson-somalien

Les hérissons somaliens ont sur tout le corps des épines de couleurs marron (qui se rapproche de la couleur du chocolat) avec quelques épines de couleur blanches. Les poils qui sont présents sur leur ventre sont de couleur blanche ainsi que leur museau. Mais le museau peut aussi être de couleur brun foncé.

Ces hérissons sont sujet à quelques éléments et conditions. En effet, comme pour le hérisson pygmées, il est important de maintenir une bonne température de l’habitat. Le hérisson de Somalie, si la température n’est pas bonne, peut devenir très froid et donc tomber dans un état d’hibernation. Or, l’hibernation peut être dangereuse voire mortelle pour cette espèce : il est donc primordial de garder une bonne température dans l’habitat et l’environnement du cette espèce. Il faut trouver une solution afin de favoriser la reproduction des herissons dite accouplement des hérissons.

La reproduction des hérissons Somaliens

La reproduction des herissons / l’accouplement des hérissons débute par la rencontre du mâle et de la femelle qui s’échange des grognements, attouchements de museaux, et des frottements. Nous parlerons de parade amoureuse. A ce moment précis, la femelle décide de continuer ou non : si la femelle ne donne pas son approbation, cela se traduit par un combat. Si, elle accepte, le mâle va suivre la femelle et va lui attribuer plusieurs coups de museau et des coups de pattes. Cela n’est pas dangereux, au contraire, cet échange reflète la confiance qu’a la femelle envers le mâle.

La femelle va laisser le mâle monter sur son dos et va mettre en retrait ses épines pour ne pas blesser le mâle. Le mode de reproduction des herissons commence : le mâle peut alors s’accoupler sans se faire mal. Après l’accouplement, les hérissons se séparent et c’est la femelle qui doit s’occuper des bébés hérissons. Le mâle s’en va pour rechercher une autre partenaire contrairement à la femme. La reproduction des herissons continue ainsi de suite car le mâle cherchera une autre partenaire.

Le comportement du hérisson de Somalie

Le hérisson de Somalie est en grande partie un animal sauvage qui vit librement et n’est donc pas un animal de compagnie. Même si cette espèce a longtemps été domestiqué, il n’aime pas être manipulé et n’est généralement pas à l’aise quand un humain le prend. On dit même que ce hérisson n’est pas sociable.

Quand ils ont peur ou qu’ils sont menacés, ils se mettent directement en boule de manière serré en mettant le visage et les membres de leur corps à l’intérieur. Il se mettent en boule en sortant leur épinés. C’est une manière de se cacher, faire face aux dangers mais surtout se protéger. Mais ce n’est pas tout, quand ils sont pas contents, les herissons ont tendance à siffler et quand ils sont contents, ils ont tendance à ronronner tout comme les chats.

Le hérisson somalien est par nature très actif. A l’état sauvage, ils peuvent parcourir plusieurs kilomètres pour trouver sa nourriture. En revanche, en ce qui concerne les hérissons somaliens domestiques, cela se confirme par le fait qu’ils courent sur une roue et de marcher dans leur environnement. Ils sont aussi par nature très ludiques : on peut facilement les attirer et les divertir avec n’importe quel objet. Enfin, comme tout hérisson ils sont nocturnes : ils jouent et pratique leur activité entre le crépuscule et l’aube.

Ce mammifère a un comportement surprenant. Comme certains hérissons, quand il fait face à un objet inconnu ou ennuyeux, il va avoir tendance à mâcher l’objet en laissant une salive très mousseuse qu’il va répartir par la suite sur ses épines. Selon certaines personnes, cette action va permettre au hérisson de se cacher des prédateurs en camouflant leur odeur.

Habitat du hérisson de Somalie

Il est important de re-préciser que le hérisson de somalie est un animal sauvage et qu’il est préférable de ne pas le retirer de la nature. Si vous habitez dans un pays qui autorise la propriété de ce hérisson, il est nécessaire de faire attention à son environnement et son habitat.

L’habitat du hérisson somalien doit vraiment répondre aux attentes de cet espèce. L’abri du hérisson / habitat du hérisson doit vraiment être grand : mesuré au minimum 4 mètre carré. Le sol doit être plat et solide et les murs assez hauts pour ne pas qu’ils’échappe. L’abri du hérisson ne doit pas être placé à la lumière du soleil. Son habitat doit être à l’écart des courants d’air mais aussi être dans un environnement avec une température compris entre 21 et 27 degrés. La literie doit être propre c’est-à-dire non toxique, sans poussière et non encombrante. On peut retrouver toute sorte de, literie : à base de papier écologique, de cèdre ou de bois par exemple. Attention à ne pas avoir d’abri à base de cèdre car cela peut causer des problèmes de santé.

Il est aussi possible de mettre à disposition du herisson une roue pour qu’il puisse se défouler. La roue doit être assez grande et facile d’utilisation pour éviter toute blessure ou malaise.

Ainsi, apporter un bon habitat au hérisson c’est favoriser son état de santé mais également prolonger sa longévité et donc, permettant ainsi de préserver son espèce et la reproduction des herissons.

 

Alimentation du hérisson de Somalie

Le hérisson de somalie est un animal insectivores et omnivores. Donc, à l’état sauvage, ce mammifère consommerait beaucoup de graines, d’œufs, de fruits et de la végétation surtout.

Si vous habitez dans un pays qui vous autorise d’en avoir un, le régime alimentaire de votre hérisson devrait être similaire à celui cité ci-dessus.  Mais le mammifère doit éviter tout les aliments qui contiennent des graines, des fruits ou légumes séchés. Vous pouvez par ailleurs nourrir le hérisson avec de la nourriture pour chats sec à haute teneur en protéine mais à faible teneur de matière grasse.

En plus de ce régime alimentaire sec, la nourriture du hérisson doit être complété par des insectes, des fruits, des légumes et/ou des œufs.

 

Laisser un commentaire

Facebook
Twitter
GOOGLE