chasse des hérissons tangues

La chasse des hérissons Tangues est ouverte

La chasse des hérissons Tangues, une coutume ancestrale réunionnaise

Depuis le 15 Février, la chasse des hérissons Tangues est officiellement ouverte. Cette pratique répandue sur l’Ile de la Réunion est une réelle institution ancrée dans la tradition réunionnaise.

herisson tangue

Un événement qui va à l’encontre de la situation des hérissons puisque aujourd’hui, le Tangue est menacé d’extinction. La chasse et le braconnage ont fortement réduit leurs effectifs…

En effet, à la fin de la période d’hibernation, les herissons sortent de leurs nids pour rechercher de la nourriture. C’est à ce moment que plus de 800 chasseurs  accompagnés de leurs chiens seront autorisés à les débusquer sur plus de 25 000 hectares définis par l’ONF (Office National des Forêts).

Les hérissons tangues sont attrapés vivants mais relâchés si le chasseur juge qu’ils sont trop petits. L’année dernière, plus de 100 000 tangues ont été attrapés en l’espace de deux mois.

Il faut savoir que la chasse des hérissons tangues rapporte entre 15 et 20 euros par animal. L’argent facile incite la chasse abusive ainsi que le braconnage ce qui met fortement en danger l’espèce.

Une chasse aux tangues ouverte mais réglementée

Depuis 2016, au vu de la menace d’extinction du Tangue, leurs chasses fait l’objet de réglementation.

Pour être autorisé à participer à la chasse aux hérissons tangues, il faut remplir un certain nombre de critères. Les chasseurs doivent obtenir d’une licence forfaitaire qui leur donnent l’autorisation de chasser sur un territoire prédéfini par l’ONF (La licence coûte environ 50 euros et permet au chasseur, s’il en possède plusieurs, de chasser sur plusieurs territoires), avoir un permis de chasse et posséder une assurance responsabilité civile.

Les périodes de chasses sont autorisées du 15 Février au 15 Avril, les Mercredis, weekends et jours fériés, uniquement le jour (interdit la nuit). La consommation et vente du hérisson Tangue n’est permis que durant la période d’ouverture de la chasse.

Pour préserver les hérissons, des efforts restent à faire…

Même si braconner du Tangue reste sévèrement puni par la loi (amendes allant de 1500 à 30 000euros et peine d’emprisonnement de 2 ans), elle n’est pas assez contrôlée par l’ONF. En 2012, la veille de l’ouverture de la chasse, une quinzaine de braconniers ont été condamnés.

En effet, encore beaucoup trop de chasseurs ne respectent pas les périodes de chasses autorisés et débusquent le tangue la nuit ou lors de la période de reproduction des hérissons ce qui ralentit considérablement leurs développements.

C’est pourquoi, aujourd’hui au vu de l’état critique de la situation, la chasse aux tangues est réglementée même si des efforts restent à faire.

Suivez notre actualité sur les réseaux sociaux !

    

1 réflexion au sujet de “La chasse des hérissons Tangues est ouverte

Laisser un commentaire

Facebook
Twitter
GOOGLE