Les sens des hérissons

Le sens des hérissons, leur comportement, leur instinct reflètent et met en avant ce qui leur a permis de se développer et de survivre jusqu’à aujourd’hui

Ces derniers sont des animaux certes, primitifs, mais aussi compliqués à comprendre. Il y à différentes espèces de hérisson qui n’ont pas forcément des comportement similaires. Ils sont conduits par leur instinct et leur sens.

Communication du hérisson

En effet, ils communiquent entre eux, survivent et trouvent de la nourriture en utilisant leur sens précis du toucher, de l’ouïe, de l’odeur et du goût.

Et concernant leur vue ? Ces animaux voient bien mais ils ont une vision assez faible contrairement à leurs cousins proches. Les hérissons ont les mêmes comportements que les autres espèces :  ils ont aussi peur, peuvent être méfiants, ont besoin de protection, expriment la confiance et l’acceptation. Ils le font savoir avec leur langage corporel et les bruits qu’ils font.

Par ailleurs certains comme vous pouvez voir dans nos autres articles sont très sociables. Mais d’’autres espèces n’aiment pas le contact humain et le montrent bien. En effet, ils ont tendance à faire du bruit et se mettre en boule (tout en sortant leurs épines) pour se protéger ou quand ils se sentent menacés.

Ne reperdez pas espoir ! Il faut prendre en compte certains éléments pour pouvoir prendre un hérisson et le manipuler. Vous pouvez retrouver notre article sur la manipulation de cette espèce (« comment manipuler les hérissons ») pour vous aider à l’apprivoiser. Cela vous donnera quelques informations nécessaires avant de la manipuler si vous vivez dans un pays autorisant les hérissons domestiques. Ce mammifère aura plus confiance en vous et sera apte à se détendre être en confiance avec la personne qui le manipule.

reproduction des herissons

Voici quelques éléments d’informations qui vont vous aider à comprendre le comportement des herissons , les bruits qu’il font et sa vocalisation. Ce dernier agit et se comporte de manière différente en fonction des informations qui l’entourent et de leur sens aiguë. Tout comme les Hommes, leur sens est l’olfaction(odeur), l’ouïe (auditive), le toucher (tactile) et la vision

L’olfaction du herisson

L’odorat appelé aussi l’olfaction est très développée. Il permet à ces derniers de trouver de la nourriture qui peut même être sous 4 cm de terre et naviguer dans leur environnement. Il peuvent aussi anticiper et sentir l’arrivé d’autres animaux mais surtout éviter le danger. Ce mammifère peut détecter les odeurs et les ondes grâce à leur olfaction. Mais pas seulement, l’odorat de ce mammifère peut aussi leur permettre de chercher et trouver de nouveaux partenaires sexuels durant la saison des amours. C’est durant la période de reproduction des hérissons que cet espèce se mettent à changer et trouver de nouvelles femelles. Leur odorat est très développé ce qui montre qu’il joue un rôle très important dans la vie, le développement et le mode reproduction des herissons.

 

L’ouïe du mammifère

Comme vous savez le hérisson d’Europe a de grandes oreilles comparées à son petit corps mais ce n’est pas seulement pour cette raison qu’il a une bonne ouïe (Pour avoir plus d’information sur cet animal si menacé, n’hésitez pas à lire notre article le concernant). Tous les hérissons ont une ouïe très développée. Ils peuvent utiliser leur ouïe pour la recherche de nourriture vivant pour qu’un herisson mange tels que les vers de terre ou les insectes en général mais pas seulement. Ces derniers s’appuient sur leur ouïe pour détecter et anticiper le danger.

Ces animaux ont une audition très poussé et très étendu. Ils peuvent faire différents sons et selon spécialistes , ils peuvent voir les ondes à haute fréquences. C’est pour cette raison que les bébés hérissons ont un niveau de fréquence très élevé pour communiquer avec leur mère.

 

La vue

Les hérissons ont des yeux de grande taille qui leur permettent de bien voir. Mais ils ont une vision peu claire et une perception en profondeur assez basse comparé aux autres animaux. Un exemple parfait : vous remarquerez qu’ils ont tendance à tomber des tables du fait de la non perception de la hauteur. Mais cela ne les empêche pas de bien voir : ces mammifères arrivent très bien à voir dans le noir, trouver leur nourriture et éviter les dangers. La rétine de ces animaux a des cellules qui sont très actifs à la lumière, responsable de la bonne vue permettant de voir les couleurs. Or, les hérissons sont des animaux nocturnes : ils n’ont pas besoin de voir les couleurs pour vivre et survivre.

 

Le toucher

Selon certains spécialistes, les mouvements faciales de ce mammifère l’aide à circuler dans l’obscurité. Cela fait partie de la zone somato-sensorielle du cerveau. Qu’est-ce que cette zone ? c’est une zone du cerveau qui s’occupe des informations et qui identifie les sensations tels que la vue, l’oui ou le toucher par exemple.Il est à noter que les vibrisses du hérisson ont une zone très élargit dans le cortex du cerveau. Qu’est-ce que cela veut dire ? Cela signifie que les parties avec très peu de poil autour de leur nez ont un rôle très important. Ils leur permettent d’identifier et de distinguer la nourriture.

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Facebook
Twitter
GOOGLE