Le hérisson de l’île de la réunion : Le tangue

 Le hérisson tangue 

Il existe une multitude de hérisson qui vivent dans des régions différentes et ayant des spécificités différentes.

Vous allez découvrir dans cet article le hérisson de l’île de le Réunion : un hérisson appelé aussi tangue appartenant à la famille des Tenrecidae.

Origine du tangue et spécificités du hérisson malgache

Originaire de Madagascar, il ressemble au hérisson commun.  Vous pouvez regarder dans cette vidéo :  à quoi ressemble ce hérisson si désiré des hommes.

Comme vous pouvez voir dans le lien ci-dessus, le tangue est un animal de 25 à 40 cm de long. Il est couvert de poils longs et de piquants sur la nuque qui peuvent se dresser.

Le tangue a aussi un museau pointu en forme de trompe qu’il utilise et qu’il enfonce dans la terre à la recherche de nourriture.

hérisson-tangue

Comment se nourrit le tangue ?

Le Tangue aussi appelé Tenrec est un petit mammifère insectivore qui se nourrit de vers blancs se trouvant dans les champs de cannes par exemple. Mais pas seulement, l’hérisson peut aussi se  nourrir de fruits, de graines, d’insectes, ou de mollusques.

Ils ne sortent qu’en fin d’après-midi et pendant la nuit pour se nourrir car ils n’aiment pas la lumière. La journée ils restent cachés dans leur abris.

Où vivent-ils ? Ces hérissons se trouvent en général dans les forêts ou dans les régions où la végétation est dense mais il est à noter qu’ils hibernent pendant la saison sèche.

Et en cas de danger, il ne peut pas se mettre en boule comme les hérissons mais il se protège en dressant ses poils et ses et en émettant des sons aigus.

Le mode de reproduction du hérisson malgache

Le Tangue se met en coupe durant la saison des amours c’est-à-dire entre le mois d’octobre à novembre. Durant cette période, il est fréquent de voir des hérissions être ensemble, nez contre nez ou nez contre l’oreille.

Durant ce moment, le mâlelèche la femelle et commence à l’agripper avec des petites pattes pour s’accoupler avec elle : la reproduction des hérissons commence !  

Il est à noter que les mâles peuvent et ont en général plusieurs partenaires avec lesquelles ils s’accouplent.

La reproduction se déroule donc majoritairement entre le mois d’octobre et le mois de novembre.  La durée de « gestation » dure entre 56 et 65 jours globalement. Les bébés hérissons naissent durant la saison humide c’est à dire entre le mois de décembre et le mois de janvier.

A cette période, on trouve beaucoup d’insectes ce qui aide beaucoup les parents.  Ils peuvent alors trouver facilement de la nourriture pour se nourrir et nourrir leur petite tangue.

Le nombre de bébés diffère légèrement : les femelles ont 12 paires de tétines et peuvent mettre au monde en général 15 hérissons. Généralement, dans les forêts humides et tropical et 20 dans les régions chaudes à longue saison sèche.

La reproduction est spectaculaire : il détient un des records de fécondité puisqu’une femelle peut avoir jusqu’à 20 petits.

La durée de vie du hérisson Tangue est de 59 mois.

Comportement du hérisson malgache

Le Tangue comme toutes les autres espèces de hérissons, passent la plupart de leurs temps et de leurs activités seuls. A l’exception de la femelle, lorsqu’elle materne ses progénitures.

En plus d’être un animal solitaire, le hérisson tangue est un animal nocturne qui sort de son terrier au crépuscule lors de sa recherche de nourriture.

Leurs activités nocturnes se divisent en deux parties. La première débute à l’approche du crépuscule à partir de 18h à 21h. La deuxième partie se déroule entre 1h et 5h du matin. Durant cette quête, il est capable de parcourir de très longue distance lors de ses escapades. En journée, il reste cloitrer dans son terrier en attendant la tombée de la nuit.

Le tangue est également un très bon nageur et grimpeur. Il n’est pas rare de les voir nager dans les champs de riz ou escalader des rochers. Le Tangue est un omnivore qui se nourrit principalement d’invertébrés mais aussi de petits mammifères comme des amphibiens ou petits reptiles. Il se nourrit très peu de végétation.

Contrairement au hérisson européen, qui entre en léthargie lors de la saison hivernale.  Le tangue hiberne durant les mois secs de Mai à Septembre. En effet, dans les pays tropicaux, il existe plusieurs types de saison, sont la saison sèche. La saisons sèches ne lui permets pas de se nourrir à sa faim, c’est pourquoi il entre en phase d’hibernation.

Durant cette hibernation, le hérisson de Madagascar entrera en léthargie durant laquelle son métabolisme se ralentira afin d’économiser un maximum d’énergie.  C’est pourquoi durant cette période, le corps du Tangue se refroidi.

Communication et perception du mammifère

Lorsque le Tangue se sent menacé, ses épines dorsales se hérissent. Il produit également un grainçaillement qui se réfère à un cri aigu et sifflements. Si un intrus le surprend dans son terrier, le Tangue réagira immédiatement de manière très agressive afin de protéger son territoire.

Quand les jeunes hérissons sont perturbés, ils émettent un cri qui permet d’alerter leurs mamans du danger. Ils utilisent également ces cris afin de permettre à la mère de les localiser lorsqu’ils se sont égarés.

Les hérissons possèdent des sens très développés. Leurs moustaches ainsi que leurs poils sont de véritables atouts qui leurs permettent de détecter toutes les vibrations. Leur vision nocturne est aussi excellente et leurs sont indispensables pour se déplacer la nuit.

L’habitation du Tangue

Le tangue séjourne habituellement aux environs des cours d’eau où la flore y est très dense. Sur l’Ile de la Réunion, il se trouve dans les forêts tropicales humides ou dans les rizières. Il évite les endroits arides car il ne pourra pas s’y alimenter convenablement.

Le tangue peut se confectionner deux types de terrier qui sont tous les deux destinés à une utilisation différente. Son terrier mesure entre un à deux mètres de long. Lorsqu’il vaques à ses activités habituelles, il se fabrique un nid en forme de « Y » où les deux pic, pointent vers des sorties. Le deuxième type de nid est un terrier que le tangue confectionne pour son hibernation. Contrairement au terrier en « Y », celui-ci est plutôt en forme de « « I » et bouché à son extrémité pour se tenir protéger de toutes intrusion extérieure durant son hibernation.

Les tangue, comestibles ?

Il a été introduit dans certaines des îles de l’Océan Indien comme La Réunion, Maurice, les Comores ou encore les Seychelles comme source de nourriture.

En effet, c’est un hérisson non protégé dans leur pays : il fait partie des gibiers locaux et est consommé. Malheureusement le tangue est menacé de disparition car ce herisson est très chassé (même si la chasse est réglementé aujourd’hui).

N’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux pour suivre toute l’actualité sur les hérissons:

    

3 thoughts on “Le hérisson de l’île de la réunion : Le tangue

Laisser un commentaire

Facebook
Twitter
GOOGLE